Top

Le Maroc et son patrimoine culturel à la fois riche et varié, ses villes antiques et ses monuments historiques intacts ! Ce ne sont là que quelques-uns des atouts qu’offre cette cité considérée comme la troisième destination touristique d’Afrique. Seulement, pour s’y rendre et en profiter, certaines conditions doivent être remplies. Lesquelles ? Nous en parlons dans la suite de ces écrits.

Les conditions d’entrée pour voyager au Maroc varient en permanence depuis le covid

L’avènement de la pandémie du Coronavirus a davantage alourdi les conditions déjà complexes d’entrée au Maroc. Depuis lors, ces modalités varient en permanence, parfois sans préavis ni annonces. Les opérateurs touristiques sont par conséquent obligés de faire preuve de flexibilité.

Cette rigueur vise dans un premier temps à s’assurer que le déplacement allant ou provenant du pays sollicité rentre dans le cadre des motifs impérieux. Mais aussi à respecter les protocoles de sécurité sanitaire en vigueur. Quand il n’est pas interdit, tout franchissement entre le Maroc et la France est soigneusement régulée.

En effet, les frontières terrestres, maritimes et aériennes du Maroc sont fermées depuis mars 2020. Cette date est celle au cours de laquelle l’état d’urgence sanitaire a été instauré dans ce pays. Bien qu’elles avaient repris en juin dernier, les liaisons aériennes entre la France et le Maroc ont de nouveau été interrompues en fin novembre 2021.

  Quels sont les documents à avoir sur soi pour voyager en Grèce

La rigueur concerne également ce qu’il faut produire comme document pour voyager au Maroc

Le 15 juin 2021, les autorités marocaines avaient annoncé un retour à la normale concernant l’entrée dans le pays. Cela devait être fait selon une classification des pays en deux catégories (A et B). Outre les pièces d’identification officielles, d’autres éléments devaient être fournis pour accéder au pays.

Partir au Maroc avec une fiche sanitaire du passager comme formalités

Pour voyager au Maroc, vous devez obtenir une fiche sanitaire auprès d’un professionnel de la santé agréé. Ce document doit attester que vous êtes indemne de toute maladie transmissible et que vous avez reçu tous les vaccins nécessaires. Il est également recommandé de souscrire une assurance voyage en cas d’urgence médicale. Veillez à emporter tous les médicaments sur ordonnance dont vous pourriez avoir besoin, ainsi qu’une trousse de premiers soins. En prenant ces précautions, vous vous assurez un voyage sain et agréable au Maroc.

Prévoir un test pcr, en plus du pass vaccinal, avant d’aller au Maroc

Le premier document à présenter est le certificat de vaccination complet. Ce certificat doit préciser que la deuxième dose a été administrée plus de deux semaines avant la date du voyage. Un test PCR négatif datant de moins de 72 heures avant l’embarquement doit accompagner ledit certificat.

À ceux qui n’ont pas pris de vaccin, il est exigé le test PCR négatif de moins de deux jours avant l’entrée au Maroc. C’est également le cas pour les personnes qui n’ont reçu qu’une seule dose. Ils doivent ensuite se soumettre à une quarantaine contrôlée de dix jours une fois à l’intérieur du territoire.

  Voyage aux USA : l'ensemble des documents nécessaires

Les mesures à respecter pour se mouvoir à l’intérieur du territoire marocain

Les mesures sécuritaires ont été renforcées au mois de novembre 2021 tandis que l’état d’urgence s’est vu prolongé. Mais les déplacements des personnes entre les préfectures sont autorisés, moyennant la présentation d’un pass vaccinal.

Si le couvre-feu nocturne a été levé, le port du masque demeure obligatoire partout dans le pays. L’accès aux établissements de masse comme les restaurants, les hôtels, les salles de sport et autres est tout aussi conditionné par les éléments susmentionnés.

Il est recommandé aux ressortissants français de prendre attache avec le consulat le plus proche en cas de difficultés. Ils doivent en outre contacter leur compagnie d’assurance pour confirmer la validité de la destination Maroc.

0
%d blogueurs aiment cette page :