Top

Prendre l’avion en laissant son petit bout de chou derrière ? Difficile pour tout parent de s’y résoudre. Mais la chose n’est pas aussi simple que le profond sentiment que vous avez pour bébé. Comme on le sait, tous les voyages par avion ne sont pas une promenade de santé. Un minimum de précautions doivent être prises pour que bébé en profite pleinement.

Est-ce si risqué que ça pour un bébé de prendre l’avion ?

L’avion est le moyen de transport le plus sûr actuellement, c’est un fait ! Cependant, les nourrissons n’ont pas encore toute l’endurance nécessaire pour faire face à des contraintes. En plus d’un surplus de bagages à prévoir, vous devrez réussir le pari difficile de le garder calme et de bonne humeur durant le vol. Mais ça ne s’arrête pas là.

Les bobos auxquels votre enfant peut être exposé pendant un vol sont assez nombreux. Lorsque la pression atmosphérique varie, la membrane de son tympan peut se rétracter ou s’enfler. Cela débouche sur une douleur aiguë proche de celle d’une otite. La même cause peut tout aussi être à l’origine de ballonnements abdominaux, surtout si le vol est long.

Même s’il est avéré qu’un bébé de plus d’une semaine peut sereinement prendre l’avion, ça peut se compliquer s’il est sujet aux TDAH. Ces troubles de comportements avec hyperactivité peuvent compliquer la réaction de l’enfant aux exigences d’un vol aérien. Cela se manifeste par une rigidité des membres qui l’empêche de bouger. On recommande dans ce cas de poursuivre son traitement s’il en avait commencé un.

  Voyage aux USA : l'ensemble des documents nécessaires

Que faut-il comme document pour voyager avec un bébé en avion ?

En ce qui concerne les exigences d’âge, il existe une réglementation sur l’âge minimum d’un enfant qui prend l’avion. Mais dans la plupart des cas, les compagnies aériennes appliquent des règles qui leur sont propres. Il convient de spécifier que vous voyagez avec un enfant au moment de l’achat des billets. Ceci permettra que vous soyez affecté à un siège où vous pourrez l’installer confortablement.

Si vous voyagez en intérieur ou en Europe, vous n’aurez pas besoin d’autres choses que sa carte d’identité. Si par contre vous allez plus loin, un passeport est impératif, et ce jusqu’à ses trois ans. Mais avec un peu de chance, vous pourrez bénéficier d’une réduction sur le prix du billet d’avion de votre bout de chou. Certaines compagnies les offrent même gratis.

La demande d’une pièce d’identité pour bébé est relativement simple car elle se fait en grande partie en ligne. Seul le retrait nécessite un déplacement en agence. C’est un peu plus complexe pour la demande de passeport. Celle-ci a un coût pour les mineurs de moins de 15 ans. Valable pour cinq ans, la délivrance du passeport prend en moyenne un mois. Si l’enfant a plus de 12 ans, vous pourrez faire la demande via internet ou dans une mairie. Dans des pays comme la Belgique, ces documents sont connus sous le nom de Kids-ID. Ils permettent à un enfant de moins de 12 ans de voyager dans l’Union Européenne et vers plusieurs autres destinations.

0
fr_FRFrançais
%d blogueurs aiment cette page :