Top

Destination très prisée pour ses cultures et la beauté de ses sites touristiques, le Vietnam est un pays qui séduit de plus en plus de touristes. Ils arrivent de partout pour découvrir cette diversité culturelle et ce paysage de toute beauté. Si l’aventure vous appelle ou si vous êtes en quête de relaxation, ce pays est un lieu que vous devez absolument visiter. Cependant, il existe des dispositions que vous devez prendre pour que votre voyage se déroule très bien. Nous vous disons alors tout ce qu’il y a à savoir avant de voyager pour le Vietnam.

Obtenez votre visa pour le Vietnam

Comme dans tout autre pays, l’entrée sur le territoire vietnamien est conditionnée à la détention d’un visa délivré par les autorités compétentes. De ce fait, pour y circuler librement, vous devez avoir ce document qui atteste que vous avez le droit d’être dans le pays. Il s’agit alors de la première disposition que vous devez prendre si vous envisagez de partir au Vietnam. Il est toutefois à savoir qu’il existe 3 principaux types de visas à avoir pour circuler librement au Vietnam. Vous aurez à en choisir un, en fonction de type de séjour que vous envisagez de faire dans le pays.

Le e-visa

Pour un séjour ponctuel de plus de 15 jours sur le territoire vietnamien, vous devez nécessairement voir un visa pour circuler librement. Si vous comptez y passer moins de 30 jours, il vous faudra l’e-visa pour y aller. Celui-ci a été mis en place par l’administration de ce pays en 2018. Il s’agit d’un accès électronique qui s’obtient exclusivement en ligne pour visiter le Vietnam. Il est destiné aux ressortissants de l’espace Schengen qui souhaitent éviter les longues files d’attente au consulat pour avoir un visa.

Ce type de visa a l’avantage d’être facile et rapide à obtenir. De plus, il ne coûte pas aussi cher que les autres types d’accès (environ 25 euros par voyageur). Vous pouvez alors en prendre pour chaque membre de votre famille. Notez toutefois que ce visa n’est valable que pour une entrée unique. Cependant, si le détenteur est un ressortissant français ou citoyen d’un des 13 pays exemptés de visa, il pourra effectuer plusieurs entrées. En revanche, son séjour ne doit pas dépasser 30 jours.

Comment obtenir un visa touristique pour le Vietnam !

Le visa tourisme

Pour faire du tourisme sur le territoire vietnamien, vous devez nécessairement avoir un visa tourisme. Il vous permet de passer un séjour de 30 jours au Vietnam, avec la possibilité de le prolonger. Ce visa est généralement à une seule entrée et est aussi disponible pour un séjour de 90 jours : vous pouvez donc partir au Vietnam grâce au visa sur passeport qui vous permettra de visiter le pays pendant 3 mois. Vous aurez alors le temps de parcourir tous les sites d’intérêt de ce pays riche en culture.

  Le désert d’Atacama : une immense étendue Chilienne

Bien que ce visa s’obtienne en ligne, la procédure pour l’avoir est plus contraignante que celle de l’e-visa. Vous devez fournir un passeport valide et remplir un formulaire lors de la procédure. Il faudra également composer un dossier dans lequel vous déposerez une photo de vous. Pour une demande en ligne, 15 jours seront nécessaires pour l’obtention du visa. En revanche, 7 jours suffiront pour l’avoir avec une demande à l’ambassade. Ce délai passe à 2 jours pour les demandes urgentes.

Le visa d’affaires

Nous tenons à préciser que pour un voyage d’affaires au Vietnam, vous n’utiliserez pas le même type de visa que dans le cadre du tourisme. Si vous voyagez dans le but de rencontrer des partenaires d’affaires ou pour effectuer du commerce, vous devez avoir le visa d’affaires. On l’appelle généralement visa DN au Vietnam et il en existe 4 principaux types. Les deux premiers sont à entrée unique et sont valables pour un séjour de 1 à 3 mois. Les deux autres ont la même validité, mais ils sont à entrées multiples.

Pour l’obtention de ce type de visa, il faut constituer un dossier du visa ordinaire, auquel vous ajouterez une lettre de parrainage de votre partenaire vietnamien. Son coût est toutefois plus élevé que celui des autres types de visa. Il faut prévoir environ, 130 à 160 euros pour l’avoir.

Comment obtenir un visa touristique pour le Vietnam !

Renouvelez votre passeport dans les temps

Que vous envisagiez de demander un visa en ligne ou à l’ambassade, vous aurez nécessairement besoin d’un passeport valide. Cette pièce vous sera aussi indispensable pour passer la frontière du Vietnam. Il serait alors judicieux que vous l’ayez à jour, au moment de commencer les procédures de voyage pour le Vietnam. De ce fait, si vous souhaitez que votre voyage se déroule en toute sérénité, nous vous conseillons d’entamer la procédure de renouvellement de votre passeport assez tôt. La raison est qu’il faut attendre entre 2 semaines et quelques mois pour l’avoir en votre possession. Cela dépend de la période de demande et la préfecture dans laquelle elle a été faite.

  Voyage au Cameroun : Quelles sont les formalités d’entrée ?

Étant donné que vous devez avoir cette pièce en votre possession lors de la demande du visa, nous vous conseillons d’en faire la demande plusieurs mois à l’avance. Toutefois, si vous décidez de partir en urgence, vous pouvez faire la demande d’un passeport urgent. Celui-ci vous sera délivré au bout de 2 jours ou séance tenante, en fonction de la situation. Pour effectuer la demande du nouveau passeport, vous devez fournir :

  • l’ancien passeport,
  • une photo d’identité datant de moins de 6 mois,
  • un timbre fiscal d’un coût de 86 €,
  • un justificatif de domicile.

Si vous faites une pré-demande en ligne pour le passeport, vous devez fournir un numéro d’enregistrement ou un code QR. En revanche, en l’absence de pré-demande, il faudra remplir un formulaire de demande à obtenir au guichet. Notez que l’achat du timbre peut se faire en ligne. De même, la photo d’identité fournie doit respecter les normes prévues par l’administration française.

Quel trajet de visite faire au Vietnam ?

Le Vietnam est un pays assez vaste qui possède de nombreux sites d’intérêt répartis un peu partout. Il vous faudra alors plus qu’un séjour de 90 jours pour les parcourir tous. Néanmoins, il est possible de visiter les plus célèbres en quelques jours, en établissant un itinéraire bien précis. Nous vous proposons alors un trajet pour faire la visite du Vietnam durant votre séjour.

Pour commencer votre visite au Vietnam, nous vous conseillons de débuter par la visite de Hanoi. Elle date de 1010 et a été fondée par le roi Ly Thaï To. Elle constitue le carrefour des relations économiques, politiques et culturelles du pays. Malgré la modernisation observée autour de la ville, celle-ci conserve son identité grâce à ses maisons anciennes, l’aspect de ses rues, ses musées et ses temples religieux.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’histoire du Vietnam, une visite de cette ville au cours de votre séjour vous en apprendra assez. Après avoir passé 2 à 3 jours dans la capitale millénaire, mettez le cap sur SAPA, la capitale d’été. Celle-ci a vu le jour en 1903 sous l’administration française et est devenue la ville préférée de la classe bourgeoise vietnamienne. Elle est une destination de choix des touristes qui se laissent séduire par le tableau exceptionnel présenté par les champs de riz à perte de vue. Elle permet aussi de rencontrer des gens de différentes ethnies au cours de son séjour.

En dehors de ces différents sites, vous pouvez poursuivre votre visite avec la découverte de :

  • Ninh Binh encore appelé la baie d’Halong terrestre,
  • la Baie d’Halong qui est la destination la plus connue du Vietnam,
  • Hue, un site culturel classé au patrimoine mondial de l’UNESCO,
  • l’ancien port international du Vietnam, Hoi An.
  Comment obtenir un visa pour le kenya ?

Il existe encore de nombreux sites à visiter au Vietnam, pour bien profiter de votre séjour. Consultez un guide du pays pour en savoir plus sur ces destinations.

Les règles de sécurité au Vietnam

En raison des situations sanitaires et politiques que traverse le monde ces dernières années, il convient de prendre quelques dispositions en voyageant dans un pays étranger. Pour ce qui est du Vietnam, il s’agit de mesures assez simples pour garantir votre propre sécurité. Vous devez alors :

  • vous habiller décemment avant de pénétrer dans les temples et autres lieux religieux,
  • éviter de montrer de l’argent partout, en raison des crimes mineurs recensés dans le pays,
  • vous faire accompagner lors de vos visites, surtout si vous êtes une femme,
  • vous abstenir des baisers en public,
  • éviter les sorties nocturnes,
  • privilégier les rues et sentiers les mieux fréquentés.

Par ailleurs, nous vous conseillons de prendre une assurance voyage avant de partir au Vietnam. Il faudra également vous inscrire sur la ligne d’Ariane, afin de vous tenir informé, pour votre sécurité.

Les plats à goûter absolument au Vietnam

Le Vietnam n’est pas qu’une destination qui n’offre que de beaux paysages et des lieux à visiter. C’est aussi un territoire où plusieurs cultures et variétés culinaires se côtoient. Il n’est donc pas évident que vous puissiez goûter à tout lors de votre séjour. Toutefois, nous vous recommandons d’en essayer quelques-uns au cours de votre séjour. Vous pouvez par exemple goûter au célèbre Pho qui est une recette incontournable du Vietnam. Il s’agit d’une soupe de nouilles très appétissante faite avec de la viande de bœuf, des herbes et des épices.

Si vous aimez les pâtes plus fines et les légumes dans votre assiette, nous vous conseillons de goûter aux légendaires Bo Buhn du Vietnam. Il s’agit d’un bol de nouilles de riz servi avec des légumes et de la viande. Ce plat est généralement servi avec de la sauce de poisson à la fois vinaigrée et sucrée. En plus de ces recettes, ne quittez pas le Vietnam sans avoir goûté à des plats comme le Bahn Mi et Les Bahn Cuon. Par ailleurs, si vous êtes un amoureux du café, vous tomberez sous le charme de ceux proposés dans les restaurants sur place.

0
fr_CAFrançais du Canada
%d bloggers like this: