Top

La Pointe de Pen-Hir, située à l’extrémité ouest de la presqu’île de Crozon, présente une surface horizontale. Cette roche est composée de Grès Breton avec une érosion visible. Cette érosion est particulièrement évidente au 17ème siècle, période agitée autour de la Pointe de Pen-Hir. Ce lieu sera un repère de l’histoire que vous ne pourrez pas manquer lors de votre séjour camping dans le Finistère-Sud.

Histoire de la Pointe de Pen-Hir

Bien que le site puisse sembler abandonné aujourd’hui et qu’il ne soit qu’un ensemble de rochers incultivables, il a une histoire qui remonte à plusieurs siècles. Par exemple, les alignements de Lagatjar, qui remontent à 3000 avant J.-C., montrent que ce site était un lieu de culte.

Ce qui est certain, c’est que Pen-Hir a été troublé au 17ème siècle. Les Anglais, qui voulaient à tout prix rejoindre le port militaire de Brest, décidèrent de passer par la pointe. Cette période de tension intense entre l’Angleterre et la France est illustrée par la bataille de Trez-Rouz en 1694.

La Bretagne a joué un rôle important dans la libération de la France pendant la Seconde Guerre mondiale. Le général de Gaulle a dédié une grande croix de granit lorraine à la pointe de Pen-Hir le 15 juillet 1951, en hommage à tous les Bretons qui ont courageusement combattu pendant la guerre, et à tous les marins qui ont répondu à l’appel le 18 juin 1940. Il porte l’inscription « Monument aux Bretons de la France Libre« . Il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis 1996.

  Liste de voyage pour la crête : Le guide complet

Le Tas de Pois

Si vous baissez la tête, vous serez étonné par les étranges rochers qui flottent dans la mer vers des terres inconnues. Les « Tas de Pois« , en revanche, sont très immobiles et extrêmement solides. Ils étaient autrefois redoutés par les bateaux qui voulaient accoster à Camaret-sur-mer, et ont causé de nombreux naufrages. Ces rochers sont maintenant connus sous le nom de Grand Dahouet et Petit Dahouet. Ils ont maintenant été apprivoisés par les marins. Les Fêtes Maritimes De Brest, qui relient Brest à Douarnenez offrent un spectacle grandiose au public.

Ces falaises, qui culminent à 70 mètres au-dessus de la mer d’Iroise, ne sont pas insensibles aux passionnés. Il n’est pas rare de voir ces courageux surmonter le vertige et se lancer vers des sommets au Tas de Pois. Vous avez envie d’essayer ? Vous pouvez trouver un club local qui vous aidera à vous lancer.

Comment se rendre à la pointe de Pen-Hir ?

Avec votre voiture

Si vous avez atterri à Brest, Quimper, et que vous avez loué une voiture à votre arrivée, ou si votre véhicule est personnel, il vous faudra environ 1 heure pour atteindre la Pointe de Pen-Hir.

Un parking est disponible sur place. Cependant, il est recommandé de se garer à proximité des alignements de Lagatjar afin de pouvoir profiter des environs.

Faire le trajet en bus

Vous pouvez vous rendre à Camaret-sur-Mer en bus en prenant soit la ligne 34 (Brest-Camaret), soit la ligne 37 (Quimper-Camaret). Les arrêts de bus sont situés près du port de Camaret. Vous devrez marcher 3,5 km pour vous y rendre.

  Comment passer une nuit insolite en Alsace ?

Se rendre à la pointe de Pen-Hir en bateau

Pendant les mois d’été et avec certaines compagnies (Le Brestoa, par exemple), de nombreux bateaux font la navette entre le port de Brest et Camaret. Le premier bateau quitte Brest à 9h00 et le bateau de retour part à 18h00.

0
%d blogueurs aiment cette page :