Top

Les Gorges du Tarn, spectaculaire spectacle de la nature, sont le point d’orgue de tout séjour dans le sud-ouest de l’Occitanie. Ses eaux cristallines, la verticalité et la beauté de ses falaises ont d’abord façonné le paysage de la Lozère. Aujourd’hui, le département est bien connu. Ce guide vous permettra de visiter les Gorges du Tarn à pied, en canoë ou en voiture. Il vous fera également découvrir les plus beaux sites des Gorges du Tarn.

Le Rozier

Le village est situé à la confluence entre les gorges de la Jonte et les gorges du Tarn. Son nom provient de la culture de roses des moines de l’Abbaye d’Aniane, qui ont construit l’église de Saint-Sauveur en 1705. Ils cultivaient des roses tout autour. Ce lieu était appelé « Campus Rosarium ». Il était appelé « Le Rozier » en occitan. Il ne reste aujourd’hui que l’église du monastère.

Peyreleau est situé en Aveyron et est le point de départ du Causse noir. Il est situé en face du Rozier. Le village est situé sur la rive gauche et est dominé par une vieille tour carrée qui est le dernier vestige d’un ancien château fort.

Sentier Roc des Hourtous à la Malène (48)

Les Gorges du Tarn sont situées au cœur du Parc Régional des Grands Causses. Classées au patrimoine mondial de l’Unesco, elles s’étendent des vallées arides aux vallées profondes pour offrir un spectacle grandiose. C’est l’un des endroits les plus populaires du Tarn et il est connu pour sa vue spectaculaire sur la vallée du Tarn. Au sommet de la falaise, vous pouvez admirer les villages de La Malene et de Saint-Sernin-sur-Rance, ainsi que les montagnes environnantes. Ces vues imprenables sur la vallée se découvrent le long de petits chemins caillouteux, parfois escarpés mais toujours agréables à suivre. C’est sans doute l’un des plus beaux endroits des Gorges du Tarn. Le Roc des Hourtous, une falaise spectaculaire du Tarn de La Malène, est situé dans le Tarn. Cette falaise impressionnante mesure 100 mètres de haut !

  La Plage d’Arone : une crique incontournable de Corse

La grotte de Dargilan

La grotte de Dargilan est située au sud de la Lozère et surplombe les gorges de la Jonte. Elle étonne non seulement par ses dimensions incroyables mais aussi par l’étonnante variété de ses concrétions.En raison de ses couleurs naturelles intenses, Dargilan est également connue sous le nom de grotte rose. Elle a été découverte par Edouard Alfred Martel en 1888, père de la spéléologie française. Il a écrit à propos de Dargilan. « Allez à Dargilan même si vous connaissez les plus belles grottes européennes ». Dargilan est la première grotte qui a été ouverte au public en 1890. Le parcours est aujourd’hui sécurisé sur 1km. Vous pouvez explorer la grotte, dont chaque pièce est une merveille, et vous émerveiller devant la magnifique voûte à fistules. La grotte du Dargilan a été équipée d’un nouvel éclairage dynamique à leds qui met en valeur le site, ses volumes et ses détails tout en le protégeant. La visite guidée dure environ 1h30. Comme elle n’est pas très pentue, la grotte est facilement accessible pour la plupart des gens. C’est un endroit idéal pour emmener toute la famille.

Vous pouvez prendre un verre ou manger sur place. La terrasse offre une vue spectaculaire sur les gorges de la Jonte.

Saint-Chély du Tarn

Saint-Chely-du-Tarn se trouve au cœur du Tarn, à une trentaine de kilomètres au sud d’Albi. Ce village est situé au bord de la rivière Aveyron. C’est un havre de paix et de beauté. Il est entouré de falaises, de gorges, et offre des vues imprenables sur la campagne environnante.

  Comment mieux préparer votre checklist opex ?

Il est relié à la route principale des gorges par un pont, mais vous pouvez le visiter en canoë. Une fois amarré avec votre canoë sur la rive et vous aurez la possibilité de faire une promenade dans le village. Saint Chely est calme en basse saison.Le charme de ce village réside dans la cascade qui jaillit de la résurgence du Tarn.

Village de Sainte-Enimie

Vous ferez de nombreuses découvertes en vous promenant dans Sainte-Enimie. De l’église Notre Dame du Gourg, de style roman tardif, aux rues étroites du chemin des moines avec son pavé usé, en passant par les ruelles typiques, vous vous frayerez un chemin dans le village.

Vous trouverez des petites places, des maisons à colombages, et le marché au blé, où l’on peut encore trouver une des dernières mesures à grain en pierre. La salle capitulaire d’un ancien monastère était autrefois le réfectoire des moines. Elle accueillait également les pèlerins et les voyageurs. Les murs sont encore décorés de visages humains et d’acanthes. Elle est ouverte de juillet à août.

0
%d blogueurs aiment cette page :